Livraison en 48h - 72h | Frais d'envoi offerts dès 50€ !

L’effet tenseur cutanée du macérât huileux de paquerette bio : décryptage

Accueil » L’Huile de Paquerette : les 4 principaux composants

 

Le macérât huileux de pâquerette, extrait précieux de Dame Nature, suscite un intérêt croissant autant chez les amateurs de produits naturels que chez les experts en cosmétologie. Quel est son secret ?

L’huile de paquerette est connue depuis fort longtemps pour son effet tenseur de la peau.

Bien au-delà de l’effet esthétique, c’est un véritable processus biochimique spontané qui a lieu à l’échelle de l’épiderme. Plongez dans le bain des réactions physiologiques de votre enveloppe corporelle !

Que se passe-t-il réellement lorsque les cellules épithéliales se mettent au contact de ces molécules de phytothérapie ?

💡 Macérât huileux de pâquerette : définition et composition

huile de paquerette

De son petit nom latin, Bellis Perennis, la pâquerette est une humble fleur faisant partie de notre quotidien.

Sous forme d’huile, elle incarne la symbiose parfaite entre la nature et la science.

En chimie cosmétique, ses composants précieux sont bien connus pour leurs actions sur le relâchement de la peau.

Ils se nomment flavonoïdes, phytostérols et autres acides gras saturés et insaturés.

Faites connaissance avec ces mini composants aux maxi pouvoirs !

Découvrez les procédés de fabrication de notre huile bio et française par Senza !

✨ Le pouvoir des flavonoïdes pour galber vos tissus

Les flavonoïdes présents dans le macérât de pâquerette sont l’un des protagonistes essentiels de l’effet tenseur cutané.

On les trouve également sous le nom de vitamine P.

Ils ont de multiples bienfaits : antioxydant, anti-inflammatoire, immunostimulant, etc.

L’action antioxydante s’avère très utile pour lutter contre le stress oxydatif : les effets des UV (même l’hiver!), du tabac, de la pollution atmosphérique…

Sous forme naturelle, on retrouve les flavonoïdes dans certains ingrédients, notamment le vin rouge et le thé.

Ils agissent comme un bouclier protecteur contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de la peau.

Ils prennent également le rôle d’agents stabilisateurs en renforçant la structure cellulaire.

Cette protection accentuée contribue à une fermeté accrue, formant ainsi la première pierre de l’édifice de l’effet tenseur.

🌿 Les phytostérols : les architectes de l’élasticité de la peau

Les phytostérols, également appelés stérols végétaux, interviennent de manière primordiale dans les phénomènes d’élasticité cutanée. Pris par voie orale, ils luttent contre le cholestérol sanguin. En application sur la peau, ils agissent via plusieurs mécanismes : 

– Ils possèdent une grande capacité de captage de la peau (= agent humectant), ce qui leur donne le rôle de super hydratant ! 

– Grâce à leurs actions sur diverses enzymes, ils ont un rôle anti-inflammatoire intéressant dans le cadre de rougeurs, d’inconfort, ou de tiraillement. 

– Ils agissent sur les facteurs de croissance des fibroblastes qui accélèrent la synthèse du collagène et de l’élastine : ces composés naturels sont des alliés indéniables dans la lutte contre le relâchement cutané, ainsi que dans le cas de blessures légères et de cicatrices d’acné.

Ces contributions à la réparation des tissus, l’hydratation renforcée, les actions anti-inflammatoires et antioxydantes, confèrent à la peau une bien meilleure tonicité.

🗝️ Les acides gras insaturés : clé de la souplesse de l’épiderme

Qui sont-ils ? Les acides gras insaturés ont de multiples vertus. L’huile de pâquerette est composée essentiellement d’acides gras linoléiques et oléiques. Description.

Les acides gras poly-insaturés : l’acide linoléique et l’acide gamma-linoléique (oméga 6) et alpha-linoléique (oméga 3) 

Ils maintiennent la fonction de barrière cutanée, l’hydratation et assurent le passage des nutriments dans la peau. Les oméga 6 s’absorbent rapidement, sans laisser de résidu gras, et pénètrent profondément dans les couches de la peau. Les huiles riches en acides gamma-linoléniques sont anti-inflammatoires, et réparatrices : elles jouent un rôle de diminution de l’apparence des cicatrices et autres irrégularités cutanées.Une autre championne des oméga 3 et 6 : découvrez l’huile de chanvre bio !

L’acide gras mono-insaturé : l’acide oléique (oméga 9) 

Ces acides gras sont semi-fluides et très compatibles avec le sébum naturellement présent sur la peau. Ils créent un film lipidique protecteur, et ont un rôle régénérateur sur le renouvellement cellulaire. 

🪔 Les acides gras saturés présents dans l’huile de paquerette

Le macérat huileux de pâquerette contient des acides stéariques et palmitiques, dits acides gras saturés. Ils ont la propriété d’être stables, résistants aux attaques microbiennes, et des agressions environnementales.

Vous l’avez compris, les acides gras, les flavonoïdes et les phytostérols possèdent diverses propriétés très intéressantes pour la tonicité de la peau. Explorons désormais en quoi l’hydratation favorise l’effet tenseur cutané ? Explications.

huile de paquerettes

💦Pourquoi l’hydratation augmente l’effet tenseur cutané ?

La plupart des acides gras ont une fonction d’hydratation en plus d’autres propriétés. Tout comme les phytostérols.

Cette hydratation pénètre bien au-delà de la simple surface cutanée. En remplissant les cellules profondes de l’épithélium, l’eau regonfle les tissus, et tend ainsi sa surface extérieure.

En plus de l’aspect souplesse, cela confère une fermeté accrue. Prenez l’image d’une pomme desséchée qui est restée trop longtemps au soleil : sa surface est tout ridée.

Injectez-lui de l’eau en profondeur, vous la regonflerez à bloc, les rides et ridules seront toujours existantes, mais retendues grâce à l’hydratation profonde des tissus.

🤲 L’huile de Bellis Perennis : pour qui et comment l’appliquer ?

Le macérât huileux de pâquerette chez les peaux matures

Les peaux matures perdent tranquillement leur fermeté et leur élasticité au fur et à mesure du temps.

Les propriétés naturelles de notre huile de pâquerette bio agissent en synergie avec la physiologie cutanée. Un vrai soutien pour accompagner le vieillissement !

Les flavonoïdes, en équipe avec les stérols végétaux et acides gras, agissent comme des agents régulateurs, stimulant la production de collagène et d’élastine, protégeant également la peau contre la perte d’élasticité.

Cette double action redonne à votre peau une sensation de fermeté renouvelée. L’apparence des rides et des ridules s’en trouve améliorée.

L’huile de pâquerette pendant la grossesse

L’huile de pâquerette bio se révèle être un allié précieux pour les femmes enceintes à la recherche de soins cutanés sûrs et bénéfiques.

Enrichie en nutriments essentiels cités précédemment, ce macérât naturel offre une hydratation profonde, et apaise les peaux sensibles, souvent sujettes aux variations hormonales pendant la grossesse.

L’absence de produits chimiques agressifs dans l’huile de pâquerette bio en fait un choix idéal pour les futures mamans soucieuses de la santé de leur peau et de celle de leur bébé.

Contrairement à de nombreux produits de soins conventionnels qui peuvent contenir des ingrédients potentiellement nocifs, l’huile de pâquerette bio est exempte de substances toxiques, et reconnue pour son innocuité.

Son utilisation régulière contribue à maintenir l’élasticité de la peau, aidant ainsi à prévenir l’apparition des vergetures fréquemment associées à la grossesse.

Privilégiez les zones à risques durant cette période de transition : seins, ventre, fesses, hanches et haut des cuisses.

Un geste de bien-être naturel pour envelopper les futures mamans. Et pour votre nourrisson, pensez à l’huile d’amande douce bio, et au liniment oléo-calcaire, alliés précieux des nouvelles peaux.

Les recettes à la pâquerette de nos grands-mères

L’utilisation de la pâquerette remonte à la Renaissance. Les femmes avaient l’habitude de s’en servir sur le corps pour entretenir le galbe des seins et du buste, là où la peau est plus fine.

Son nom Bellis Perennis, vient du latin : bellis pour joli, charmant ; perennis pour pérenne car c’est une plante vivace qui fleurit aux alentours de Pâques, d’où son nom de pâquerette.

Cette coutume s’est transmise de génération en génération de femmes.

Elle s’est perdue, comme beaucoup de recettes de grands-mères avec les progrès de la chimie, qui ont préféré durant quelques années fabriquer des ingrédients de synthèse. Elle revient sur le devant de la scène pour le plus grand plaisir de notre peau ! 

Concernant son application, l’action mécanique du massage rajoute encore plus d’efficacité dans le renouvellement cellulaire. Une utilisation après la douche est recommandée, la peau humidifiée permet d’être encore mieux hydratée !

Découvrez dans cet article, toutes les routines des huiles végétales.

Votre peau a hâte de tester ! Découvrez dès à présent notre produit expert.

sources

Doctonat.com ;

Manuel de science cosmétique & technologie ;

CNRS : le journal de la biotechnologie.

A LIRE AUSSI :